samedi 15 octobre 2011

Auberge Au Boeuf à Sessenheim: un musée du terroir?

Dans ce petit village où Goethe rencontra Frédérique Brion, le "Boeuf" règne depuis 1893, au centre, à l'ombre de l'église protestante immortalisée par Henri Loux sur le service "Obernai".
Demeure cosy très "tradition" avec son riche petit musée attenant. Un voyage dans l'histoire et le terroir qui vaut bien le détour et le séjour, même si l'accueil est parfois limite, privilégiant le bon client, négligeant le tout nouveau qui n'en gardera peut-être pas le meilleur souvenir.
Décor donc au top de la tradition: chaleureux, alsacien à souhait, augurant du sérieux de la maison tenue par  Claudine et Christian Germain, aux fourneaux Yannick tient les rênes de sa brigade.

En entrée, ne résistez pas aux  jambettes de grenouilles ou aux raviolis au foie gras d'oie aux morilles du cru (20 Euros).
Puis la mer peut vous tenter avec un beau turbot en filet, fine sauce mousseusse, un omble chevalier...
Pour les carnivore, ne pas rater la cannette de Barbarie rôtie aux pêches, fine galette de mais, jus au Porto. A moins qu'un clin d'œil sur le pigeon Duwehoff en deux cuisson, escalope de foie gras poêlée aux cèpes et rates  du Touquet ne vous détourne de votre premier choix! (23/ 25 Euros). Vous ne le regretterez pas, le plat est délicieux.
Pour clore en beauté une Dacquoise aux framboises, ou un Sablé aux fraises, mûres te pistache fera bien l'affaire (9 Euros).
Un petit tour dans le village pour admirer le mémorial Goethe, voici une halte inventive et rigoureuse qui devrait trouver le sourire pour tous et le succès que méritent le talent du chef qui s'adapte aux saisons avec ingéniosité et passion: Revenez au temps des asperges pour le menu "tout asperges"!


Au Boeuf
1 rue de l'Eglise
67770 Sessenheim
03 88 86 97 14
http://www.auberge-au-boeuf.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire