samedi 28 juillet 2012

Auberge du Grenadier à Markolsheim: erreur de tir à corriger

Markolsheim, petite bourgade tranquille proche de Sélestat dans le Ried du Sud abrite un restaurant paisible où les habitués ont plaisir à venir partager du bon temps: le "Grenadier" avec sa fresque au renard dérobant poules et lapins au clapier, petite terrasse et jolie salle.

Auberge du Grenadier - Marckolsheim @lrds

L'accueil est nouveau: Serge Léonhart succède depuis deux mois à l'ancien patron, Serge Kling mais le cuisinier de référence est resté, Georges Baptista.

Auberge du Grenadier - Marckolsheim - Ardoise @lrds

En salle, la grande ardoise au mur indique entrées, plats et l'on choisit selon son humeur: les tarifs sont doux (8-11 Euros pour les entrées, 15-17 Euros pour les plats).
La formule "Le Marché de l'Auberge" en trois plats à 24 Euros fait mouche.

Auberge du Grenadier - Marckolsheim - la salle @lrds

Sous les grosses poutres apparentes, de jolies tables nappées de blanc, chaises au design rose et brun, de la tomette au sol, de l'espace judicieusement exploité. Dans cette auberge de village, l'ambiance est bon enfant et les clients arrivent tôt comme à l'accoutumée.

Auberge du Grenadier - Marckolsheim - Saumon mariné @lrds

En entrée au menu, saumon mariné au marc de gewurtz et mousse au raifort, onctueuse et légère. Le poisson est tranché épais et la vinaigrette au vinaigre balsamique parfume une salade fraîche et variée, laitue et feuilles de chênes. Un verre de pinot gris de chez Wolfberger fait l'affaire à 2,50 Euros. Auparavant en apéritif un excellent crémant rosé de chez Gustave Lorentz à 3 Euros concurrence celui de chez Wolfberger (2,70 Euros).


Auberge du Grenadier - Marckolsheim - Magret de canard @lrds


Pour poursuivre, le magret de canard, gratin dauphinois, crémeux mais pas assez gratiné, légumes - brocolis, carottes - glisse tout seul arrosé d'un rouge du Languedoc, Orénia de Philippe Nusswitz, Duché d'Uzès 2010 à 2,80 Euros le verre. Viande rosée, fondante, comme il se doit. Les autres propositions sont alléchantes: rognons de veau moutarde à l'ancienne et spaetzles, cuisses de grenouilles poêlées à la provençale, salade gourmande de l'auberge.....

Auberge du Grenadier - Marckolsheim - Daurade @lrds

Le poisson à la carte, une dorade en deux filets, grillée avec sa peau craquante, sa queue al dente est un régal: accompagnée de sauce parfumée à l'anis et légumes - fenouil en longues lamelles et un bol de riz (nature et sauvage). L'émulsion d'aneth est réussie et la fondue de légumes généreusement servie. A 15,50 Euros le plat de poisson frais c'est une belle surprise. Un verre de Gewurtztraminer de la cave d'Ingersheim allie les fragrances douces de la terre et de la mer - 3,50 Euros au verre.
En dessert pas de surprise: crème brûlée, kougelhopf glacé, coulant au chocolat tarifés entre 6 et 8 Euros.

Auberge du Grenadier - Marckolsheim - Assiette Gourmande @lrds

L'assiette gourmande du menu est décevante: sorbet aux fruits rouges, morceau d'éclair au café, part de tarte aux pommes, œuf à la neige en tranche et crème anglaise et tranches de kiwi et d'ananas... Rien ne semble fait maison et ne brille pas par la saveur. Sans parler du choix de glaces avec sauce chocolat industrielle. Faute de goût et manque d'inventivité. Erreur de tir pour l'établissement et salves pour crier gare: Aux Armes Grenadier! Il faut se ressaisir et changer son fusil d'épaule.
Une bonne table de village se doit de tenir sa renommée et l'on attend avec impatience que la nouvelle direction reprenne les rênes; ce qu'elle nous a promis - à vérifier.
Une remarque: le restaurant est en congés pour quelques jours, justement pour affiner ces détails...

Bon Appétit

Le Resto du Samedi


L'Auberge du grenadier
6 rue de l'Hotel de Ville
67390 Markolsheim
03 88 74 99 74
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire