lundi 24 février 2014

De nouvelles étoiles en Alsace

Quelques-uns l'attendaient avec impatience, d'autres le critiquent, mais le palmarès du "Michelin 2014" est quand même un mètre étalon pour les gastronomes et son influence sur la fréquentation des "nominés" est indéniable.

Alors pour vous permettre de confronter votre propre opinion à celle des "inspecteurs", je vous offre ci-dessous la liste complète des restaurants qui ont une, deux ou trois étoiles en Alsace.

Félicitons, tout d'abord ceux qui ont gagné une étoile supplémentaire, en l'occurrence "Le Chambard" à Kaysersberg, avec Olivier Nasti qui gagne une  deuxième étoile, tout comme  "Il Cortille" à Mulhouse avec Stefano d'Onguia, la première "table italienne" a avoir deux étoiles en France. Bravo à eux.

Félicitations également à Cédric Moulot qui a réussi à faire gagner sa première étoile au "1741" (voir notre critique du 26 mai 2012), même après le départ du chef Thierry Schwartz.

Félicitations aussi à l'Auberge de l'Ill", qui est toujours la seule table triplement étoilée d'Alsace.

En ce qui concerne les deux étoiles, en plus des deux cités plus haut, il y a  "Le Cygne" à Gundershoffen (67)
et "La Fourchette des Ducs" à Obernai (67)

Et pour les tables avec une étoile, vous trouvez dans le Bas-Rhin:
L'Auberge du Cheval Blanc à Lembach
Auberge Frankenbourg à La Vancelle -
Le Cerf à Marlenheim -
Le Bistro des Saveurs à Obernai -
Au Vieux Couvent à Rhinau 
Hostellerie du Rosenmeer à Rosheim -
Kasbür à Saverne
à Strasbourg
Au Crocodile
Le Buerehiesel
La Cambuse
La Casserole
Umami
Le Gavroche
Le 1741.
à La Wantzenau, Le Relais de la Poste

Et dans le Haut-Rhin
à Colmar
L'Atelier du Peintre
JY'S
Le Rendez-vous de Chasse
à Riedisheim,  La Poste
à Wihr-au-Val, la Nouvelle Auberge
à Riquewihr- La Table du Gourmet
à Zellenberg,  Le Maximilien
à Sierentz  L'Auberge St-Laurent

Bon appétit et Bonnes découvertes...

Le Resto du Samedi



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire